Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2005 1 28 /03 /mars /2005 00:00

Lorsqu'un vieux rêve est sur le point de se réaliser, on ne peut que retenir son souffle, fermer les yeux et laisser vagabonder tout ce que son être a pu garder précieusement de l'enfance.

Dès ce mois de juillet 2005, Geneviève et moi allons "vivre" l'expérience d'une année sabbatique au Canada, pour cesser de continuer tout simplement à "exister" dans ce monde qui nous a si facilement façonné et curieusement discipliné. Aujourd'hui  si nous connaissons plus ou moins l'état d'esprit commun, qui nous anime vers ce magnifique projet, en revanche, l'avenir sera ce que chacun de nous deux pourra imaginer, afin de se donner encore toute la force et le désir de réaliser quelque autre rêve.

Pour accompagner cette démarche et partager avec nos proches, amis et connaissances, nos découvertes, réflexions et tohu-bohus, j'ai pensé à utiliser ce nouveau moyen de communication qu'est le blog. A l'instant où j'écris ce message d'introduction, je découvre ce domaine avec beaucoup de curiosité et me réjouis, si l'état de mon fidèle neurone me l'autorise, d'en dévoiler avec vous certains secrets pour le plaisir d'apprendre encore et  continuer à découvrir.

Alors à bientôt et merci par avance de vos commentaires, critiques, suggestions ou histoires drôles...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

christiane 14/08/2005 23:06

Ici à Brétignolles, il fait beau agréable avec des magnifiques couchers de soleil.
Crevettes langoustines fraises jambon du pays, tout ça va très bien et c'est un bon souvenir pour ceux qui me liront peut-être.
Il manque juste une chose, un contact avec le frangin. C'est un peu long sans nouvelles, j'espère que vos Cabanes au Canada sont aussi belles que dans la chanson de Pierre Dudan, lui aussi canadien de coeur et de papier sauf erreur.
Vivement de vos nouvelles pour connaître vos sensations et découvertes.
Salut à tous les amis et bisous aux grands voyageurs.
Laetitia rentre du Japon dimanche dans une semaine, le 21 et je me réjouis aussi de la revoir. Elle va être intarissable de commentaires.
Christiane