Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2006 4 15 /06 /juin /2006 21:47

Ainsi pendant que Geneviève poursuit ses découvertes à Montréal, je suis de retour à Vancouver, où j'ai été très bien accueilli par les gens de l'hôtel, dans lequel nous avons résidé durant tout l'hiver. Ils étaient visiblement heureux de me revoir et l'ont manifesté de telle façon, qu'en prenant l'ascenseur une dame m'a demandé pourquoi j'étais aussi populaire dans cet établissement !

En outre la distance entre Montréal et Vancouver est assez importante pour accuser un décalage horaire de trois heures. C'est vraiment particulier à vivre, car en fait nous nous sommes habitués aux grandes distances et avons seulement l'impression d'être éloignés comme de Genève à Bâle. Je profite donc de ces quelques jours, avant la conférence sur l'urbanisme, pour revoir nos amis, qui demeurent toujours aussi intéressés de connaître nos réactions sur nos déplacements dans le pays, et, visiter une exposition passionnante, consacrée à l'art Haïda, ancien et contemporain, ainsi qu'à un architecte local de réputation mondiale, Arthur Erickson. Je dois dire que ces manifestations tombent à pic car elles me permettent, à la fois de compléter mon regard sur cette cité, qui est devenue notre deuxième ville d'adoption, et de tenter de percer certains mystères des très riches cultures natives, à travers celle du peuple Haïda, originaire des îles de la Reine Charlotte, situées au Nord de Vancouver et aux portes de l'Alaska. Je pense donc choisir ce sujet, une fois de retour à Genève, comme cadre du dernier article conclusif de cette année sabbatique et après un certain temps, pour nous permettre de prendre un peu de recul. Je dois avouer que j'ai été passablement ému par cette culture qui m'a également inspiré quelques travaux sur bois, pour lesquels j'espère avoir la bonne disponibilité d'esprit pour les réaliser. En attendant je vous présente quelques clichés qui font suite à l'article du 5 avril dernier, consacré à deux artistes canadiens, dont Bill REID, véritable révélateur de cet art d'une vitalité incomparable et qui n'a certainement pas encore tout dévoilé.

  L'image « http://www.civilization.ca/aborig/haida/images/haama01b.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
                Dessin sur drum                         Masque ancien de jeune fille
                                                            portant un petit labret de coquille
                                                                 d'haliotide et au visage peint

                        Sérigraphie de Robert Davidson T'samuus


    Sérigraphie de R. Davidson                       Sculpture de R. Davidson
    Halibut, Halibut, Halibut                                     Raven Fin

Quant au blog vous avez effectué plus de 9000 visites et visionné plus de 36'000 pages depuis son ouverture. Votre fidélité m'aura ainsi permis de poursuivre cette étonnante expérience, passionnante et très prenante, réalisée parfois dans des conditions assez précaires et à des heures indues. J'ai pu ainsi accumuler de très nombreuses informations, qui viennent compléter le journal personnel quotidien que j'ai tenu pendant tous nos déplacements, et plus de 2'500 photos, qu'il va falloir trier pour n'en conserver que les plus parlantes et intéressantes. J'ai d'ailleurs l'idée de réaliser un montage que je souhaite pouvoir montrer d'une manière assez originale, pour éviter l'ennui des soirées photos, qui enquiquinent souvent les gens qui n'ont pas senti, ouï et vibré en étant sur place. Ce projet mérite cependant encore beaucoup de réflexion et recherches techniques. Geneviève revient également avec de nombreux projets artistiques en tête, qu'elle vous révèlera le moment venu, sans parler du travail important déjà réalisé sur place et qui a reçu un très bon accueil (exposition vente de bijoux dans une galerie de Grandville Island et une autre exposition de dessins sketches à la peinture à l'eau, en octobre prochain, au West End Community Center de Vancouver). Le blog va donc encore rester ouvert, le temps de revenir et récupérer un peu, avant d'y mettre fin par un dernier article qui essayera de tout vous dire ou presque sur nos états d'âme après cette magnifique expérience que nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir réaliser.

Ainsi pour le moment, tout ce que nous pouvons donc vous dire, à quelques jours de notre retour à Genève, c'est que NOUS SOMMES TRES HEUREUX DE VOUS REVOIR TOUTES ET TOUS, en espérant que nous nous trouverons tous changés pour le meilleur et rajeunis d'une année !

A très bientôt et portez-vous bien...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires