Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2005 3 07 /12 /décembre /2005 07:16

Cet article est également accompagné de l’album photos No 10 portant le même titre.

Pour notre dernière étape avant Vancouver, nous quittons West Yellowstone le 2 octobre, pour traverser les états du Montana, de l’Idaho et du Washington, en direction de Seattle, ville qui m’a toujours fait rêver pour son aménagement du territoire et c’est aussi la ville de Microsoft. Il neige à gros flocons, toutefois les routes demeurent dégagées (phot 1). Après environ trois bonnes heures de voyage nous retrouvons le soleil, qui caresse le confortable relief du Montana, constitué par d’immenses étendues de prairies et collines, propices aux cultures et au bétail. Nous pouvons également observer de temps en temps des animaux qui ressemblent bien à des antilopes (phot. 2). Comme nous avons à peu près 800 km à parcourir, nous ferons étape à Cœur d’Alene, une charmante petite ville située au bord d’un lac. Le lendemain nous traversons une région avec de nouvelles étendues à perte de vue, avant d’atteindre le canyon de la rivière Columbia, une des plus importante d’Amérique du Nord. Le paysage est grandiose (phot 3 à 7). Peu avant Seattle nous pénétrons dans une nouvelle zone de forêts et montagnes. L’arrivée dans cette cité est assez sportive, car nous empruntons de multiples et impressionnantes voies d’accès, qui n’ont rien à envier aux périphériques de Lyon ou Paris. Et sans nous être trop engueulé, nous arrivons à bon port, au centre ville, où nous trouvons un sympathique hôtel qui nous abritera pour quatre nuits (phot. 8 à 10). Le soir nous nous offrons un petit repas dans un resto sympa à proximité du port.

Les jours suivants nous visitons cette ville dynamique, grouillante et qui regorge d’idées à tous les coins de rues (phot 11-12). En admirant certains bâtiments, je pensais à notre bonne ville de Genève et le quartier de la Praille, qui pourrait se développer en adoptant un urbanisme contemporain, un peu plus audacieux et correspondant à nos propres besoins et conceptions. Au moment où je rédige ces quelques lignes, j’ai lu sur internet que notre nouveau Conseil d’Etat a pris enfin la décision d’aller de l’avant. Bravo ! Après cette petite parenthèse sur laquelle je reviendrai peut-être, retournons à Seattle pour la suite de notre visite. Ainsi nous découvrons le « Convention Trade Center », magnifique bâtiments avec de nombreuses galeries marchandes, où une place importante est réservée à des œuvres d’art et autres lieux de créativité. Le soir nous allons voir une comédie musicale au titre évocateur de « Ménopause ». Sur l’ensemble des spectateurs (env 500) nous étions moins de dix males. J’ai eu très peur, surtout quand le rire de ces dames atteignait un paroxysme proche de l’échauffement fatal de certains neurones prêts à tout. Nous visitions également le SAM Seattle Art Museum, passionnant surtout sur les natifs. Vous trouverez pour ceux que cela intéresse le site du musée dans les liens. Autre visite intéressante le musée consacré au Gold Rush, situé dans le quartier des pionniers. Dîner au restaurant des « 13 Coins », ouvert 24h sur 24h. L’aquarium est également un lieu intéressant, sans toutefois atteindre le niveau de celui de Vancouver, ce qui nous donne envie d’acheter du poisson au Pike Market (phot 13-14), que nous dégusterons dans notre chambre. Le lendemain nous nous rendons au musée de la science fiction, bâtiments construit par l’architecte Franck Gehry (musée de Bilbao). Cette visite est également passionnante à tout point de vue et les photos 15 à 23 vous donneront, je l’espère, une bonne idée de cette réalisation. Mentionnons au passage les architectes suisses Herzog et de Meuron, qui sont aussi présents aux USA qu’en Europe. Enfin les photos 24-25 montrent une magistrale sculpture qui agrémente les alentours.

Le 8 octobre nous laissons Seattle et prenons le ferry (phot 26-27) en direction du Parc national Olympique, vaste territoire qui borde le Pacifique. Nous ferons étape à Port Angeles où nous arrivons au moment de la fête du crabe (phot 28 à 30). Pour la suite ne notre voyage, dans cette contrée, nous vous laissons rêver en regardant les photos 31 à 53. A noter cependant l’importance donnée à la prévention des tsunamis et le plaisir que nous avons eu à découvrir Port Townsend, localité de style victorien, propice à une vie riche au plan artistique et à une belle qualité de vie.

Le 15 octobre nous rejoignons Vancouver, après plus de trois mois de voyage, 10'500 km parcourus en voiture et 350 km sur des sentiers. Lorsque nous rendons la voiture, nous remercions aussi l’ange gardien, coincé dans le coffre et que nous libérons, de nous avoir protégé jusqu’à notre destination. Ainsi se termine le compte rendu de notre premier périple et vous remercions de votre attention et patience. Notre blog va maintenant se poursuivre pour vous narrer la suite de notre séjour canadien, en traitant également de quelques autres sujets d’actualité.

A bientôt….

Partager cet article

Repost0

commentaires